Bas les pattes

– J’ai un chien de garde extraordinaire, dit le propriétaire d’un pavillon de banlieue. Si jamais des malfaiteurs s’introduisent dans mon jardin …
– Il se met à aboyer ?
– Ah ! Non, il n’aboie pas.
– Alors, il les mord ?
– Ça non, il ne mord pas.
– Au moins, il montre les dents ?
– Pas du tout. C’est un chien très cool.
– Mais, alors, en quoi est-il extraordinaire pour assurer la garde d’une maison ?
– Il appuie de sa patte sur un bouton d’alarme que j’ai installé à l’intérieur de sa niche, et, dans les cinq minutes, la police arrive.

L’évadé superstar

Les perles : la justice

Une superstar de l’évasion, déjà condamnée à quatre-vingt-six ans de prison, en reprend pour douze ans devant la cour d’assises pour deux nouvelles attaques à main armée. Le malfaiteur totalise à ce jour quatre-vingt-dix-huit ans de prison. Il a promis de se racheter. Il a le temps de réfléchir.

Le vol du trou

Des malfaiteurs cambriolent une banque après l’heure de la fermeture et tombent sur le caissier penché sur ses livres comptables. Ils l’attachent, le bâillonnent, puis vident le coffre et les caisses. Au moment de partir, ils comprennent que le pauvre homme essaie de leur dire quelque chose à tout prix. L’un des cambrioleurs lui ôte son bâillon :
– Emportez aussi les livres, s’il vous plaît, j’ai un trou de 4.000 euros !

19 février 2019 – Concurrence déloyale

dessin d'actualité humoristique sur l'honnêteté des candidats politiques
19 février 2019 – Concurrence déloyale

Malfaiteurs : « Regarde… ils s’affichent fièrement ! »
(caricature d’affiche électorale)

Enlèvement des cendres

Un cambrioleur s’est emparé, chez un couple de Forster City (Californie), de l’urne funéraire contenant les cendres d’un chien adoré. Après quoi il a exigé une rançon de 1500 euros contre la restitution de la précieuse sépulture. Promptement arrêté, il refuse toujours de rendre les cendres.