blague sur les magistrats

Le tribunal des femmes

Les perles : la justice

Le président du tribunal déplore l’absence d’un des magistrats, de sexe féminin, composant son tribunal. Il se tourne alors vers la salle, largement peuplée, ce jour-là, d’avocates : « Eh oui, mesdames ! La féminisation de la magistrature n’a pas que des avantages ! » Ce qui lui vaudra une réputation de vilain macho.

Insomnie magistrale

Les perles : la justice

Un magistrat fit un jour cette confidence troublante à son médecin : « Ma santé m’inquiète : depuis quelque temps, j’ai des insomnies à l’audience. »

L’accident de sieste

Les perles : la justice

Certains magistrats pratiquent l’humour corrosif. Même à l’écrit : « Attendu que l’on ne saurait considérer comme un accident du travail le fait que, un fonctionnaire ayant mis ses coudes sur la table et sa tête dans ses mains, son menton ait cogné violemment le rebord du bureau parce que ses coudes avaient glissé… » Une enquête a été ouverte. Pour accident du farniente.

Le vieux tribunal

Les perles : la justice

Au jour de sa nomination, confidence amusée d’un magistrat, étonné par le nombre de ses pairs d’un âge déjà avancé, qualifiés de « vieilles barbes », qui peuplent la cour d’appel : « Mais c’est Juridic Park ! »

La justice sur les rails

Les perles : la justice

En plein examen d’une grosse affaire de drogue, la présidente est atteinte d’une crise d’éternuements. « Rassurez-vous, ironise-t-elle après avoir repris son souffle, il ne s’agit pas d’un rail ! »