Le lapsus de Jawad Bendaoud

Les perles : Jawad Bendaoud

« Si vous me condamnez, vous condamnez un coupable ! »

(Jawad Bendaoud, alias Le logeur de Daesh, alias Century 21, alias Stéphane Plaza, lors de son procès le 14 décembre 2018)

Lebranchu peu branchée

Les perles : la justice

La ministre de la Justice Marylise Lebranchu enchaîne gaffe sur gaffe. Lors de sa nomination place Vendôme, elle avoue ne rien entendre à l’institution judiciaire. On prend volontiers cet écart de langage pour de l’humilité. Mais quand elle ajoute qu’Yvan Colonna sera jugé par un tribunal correctionnel, on s’étonne que le cas de l’assassin présumé du préfet Érignac soit assimilé à celui d’un simple voleur de poules. On veut bien prendre cela pour un lapsus. Entre deux dossiers chauds, madame Lebranchu devrait quand même « bûcher » sérieusement sa première année de droit.