T’en as d’autres des questions ?

Le professeur à ses élèves :
– Je vais vous poser deux questions, celui qui aura répondu de façon satisfaisante à la première sera dispensé de répondre à la seconde.
– Voici la première question : Combien y-a-t-il de poils sur la robe d’une jument adulte ?

Un jeune élève lève la main et répond sans hésiter :
– 17 402 328 115, monsieur.

Éberlué, le professeur lui demande :
– Es -tu sûr du nombre ?
– Ah ! Ça, c’est votre seconde question, monsieur !

Le turfiste infidèle

Un homme est tranquillement assis et regarde la télévision. Soudain, sa femme arrive par derrière et lui donne un coup sur la tête avec une casserole.
– Pourquoi me frappes-tu ? Demande-t-il.
– En lavant ton pantalon tout à l’heure, j’ai trouvé un bout de papier sur lequel était écrit « Marilou – Vendredi à 16 heures ! »
– Oh ! C’est parce que la semaine dernière, on m’a filé un super tuyau pour la jument Marilou qui devait courir à 15 heures à Vincennes. Alors j’ai misé dessus, et j’ai gagné !

La femme semble satisfaite et s’excuse. Trois jours plus tard, l’homme regarde la télévision et sa femme le frappe encore sur la tête par derrière avec une casserole.
– Mais qu’est-ce qui te prend ?
– Ta jument vient de téléphoner, et je te prie de croire que tu n’es pas là de la monter à nouveau !

L’affaire de mœurs chevaline

Les perles : la police

Appel outré d’un éleveur : un ami fait monter son étalon sur ses juments, sans autorisation. Il espère bien que les gendarmes vont résoudre avec diligence cette délicate affaire de mœurs.

Le coup de la ruade

Les perles : les assurances

« D’une ruade, ma jument a envoyé Mme X à l’hôpital. »

Un problème d’accouplement

Les perles : la police

Affolée, une femme réclame de l’aide pour calmer un âne qui convoite sa jument encore vierge et qui a ses chaleurs. Elle ajoute qu’elle a déjà dû se mettre entre les deux bêtes pour éviter qu’elles ne s’accouplent.