blague sur les journalistes

Alien bar

Assis sur un tabouret, un journaliste dit au barman :
– Je vais me faire saquer par mon rédacteur en chef. J’ai cherché, tout l’après-midi, en vain, l’extraterrestre qu’on lui avait signalé. Servez-moi un double whisky pour me remettre ! Allez, pressez- vous un peu !
– Doucement ! dit le barman. Je n’ai que cinq bras, moi.

Le pire du restaurateur

Un journaliste demande à un restaurateur renommé :
– Dans votre métier, quelle est la pire des choses pour vous ?

Après mûre réflexion, celui-ci répond :
– Hé bien, qu’un client mécontent mette les pieds dans le plat.

Sauvé par un planton

Un journaliste ne sait pas quelle histoire raconter à son rédacteur en chef pour justifier qu’il n’a pas glané la moindre information de la journée. Il fait un saut au commissariat de police et demande au planton s’il n’y a pas un petit fait divers qui traîne.
– On a trouvé un squelette en creusant dans une carrière, répond l’homme, et il est tellement vieux que pour savoir de qui il s’agit, on procède à un examen de la mâchoire.

Et le journaliste titre fièrement son article : « La police est sur les dents ».