Le jeu du mime des métiers

C’est deux couples qui ont l’habitude de se rencontrer chaque week-end, afin de jouer aux cartes.

Mais un jour, ils décident, pour changer, de tester un nouveau jeu, dont le but est de faire deviner un métier rien qu’en le mimant.

Une des deux femmes commence : elle enlève sa chemise, son soutien-gorge et prend ses deux seins à pleine main.
– Alors, à votre avis c’est quoi le métier que je mime ?

Tout le monde se regarde et attend la réponse :
– Hé bien, c’est médecin !

L’autre femme, elle aussi veut essayer de mimer un métier. Elle enlève alors sa chemise, son soutien-gorge, prend ses deux tétons et les fait toucher l’un avec l’autre.
– Alors, à votre avis, c’est quoi le métier que je mime ?

Personne ne sait…
– Hé bien c’est bourrelier !

C’est maintenant au tour d’un des deux mecs. Lui enlève son pantalon, son slip et prend son membre dans la main, l’enrobe ensuite dans une serviette.
– Alors, à votre avis, c’est quoi le métier que je mime ?

Mais personne là encore ne sait… et tout le monde attend impatiemment sa réponse.
– Hé bien, c’est boulanger !

Le deuxième mec dit ne pas avoir compris les précédents jeux de mots… Les trois autres décident de lui expliquer. Ils prennent alors un papier ou ils font une liste et écrivent :

  • boulanger = bout langé
  • bourrelier = bouts reliés
  • médecin = mes deux seins

L’homme en question prend alors la liste et se la met dans le cul. Les autres le regardent d’un air étonné et lui demandent ce qu’il fait.
– Ben, je mime un métier !
– C’est quoi comme métier ?
– Ben, c’est oculiste !

Toto joue au papa

Toto dort avec sa maman alors que papa est parti en déplacement :
– Dis maman on joue au papa et à la maman ?
– Non !!
– Dis maman on joue au papa et à la maman ?
– Non !!

Après une demi-heure d’insistance la maman finit par céder et dit oui. Alors le gamin s’étira, en mettant ses mains derrière la nuque et dit:
– Dis Chérie, tu ne penses pas qu’il faudrait acheter un nouveau vélo au gamin ?

En toute innocence

Une mère à son petit garçon :
– Tu as été bien sage cet après-midi. Qu’as-tu fait ?
– J’ai joué au facteur.
– Ah ! Et en quoi cela consiste-t-il ?

Le petit garçon explique :
– Eh bien, j’ai mis des lettres dans toutes les boîtes de la rue.
– Mais où les as-tu trouvées ?
– Dans ta commode, elles étaient entourées d’une faveur rose.

Trader né

– C’est curieux comment naît une vocation, dit un homme. Quand j’étais petit, mes parents m’avaient acheté un yoyo. Des heures durant, j’ai actionné ce jeu : ça montait, ça descendait, ça montait, ça descendait … Si bien que, lorsque j’ai été en âge de travailler, je n’ai pas hésité une seconde : je suis devenu courtier en bourse.