blague sur les imitations

L’imitation de vol

Une dame riche, ayant de jolis bijoux mais n’ayant pas confiance dans le coffre de l’hôtel a trouvé un stratagème. Elle dépose à côté de son écrin un mot où est écrit : « Ce collier est une imitation, le vrai est dans le coffre au sous-sol ».

Le soir en rentrant, elle s’aperçoit qu’on lui a volé le collier et à la place retrouve un mot qui dit : « Merci pour l’imitation, c’est exactement ce que je voulais. Je ne suis moi-même pas le vrai cambrioleur. Je le remplace pendant ses vacances ».

La sexualité des oiseaux

Un jeune homme, qui va se marier, ignore tout des secrets de la féminité. Le père, un peu gêné et ne sachant pas comment s’y prendre, dit à son fils :
– Tu as déjà vu comment font les oiseaux ? Eh bien, pour l’homme et la femme c’est exactement la même chose.

Le lendemain des noces, on peut lire en gros titre dans le journal local :
« Incroyable ! Un homme s’est jeté de la fenêtre du 5ème étage, en faisant cui-cui et en battant des bras, il est mort écrasé sur le macadam. »

C’est qui qu’à le meilleur…

Trois enfants bavardent dans une cour de récréation :
– Moi, dit le premier, j ’ai un chien qui marche sur les pattes arrière.
– Et bien moi, dit le deuxième, j’ai une perruche qui siffle La Marseillaise.

À cet instant, le troisième garçon regarde les autres avec mépris :
– Bande de minables, dit-il, moi j’ai un perroquet terrible. Il arrive à imiter mon père qui joue du trombone à coulisses !
– Ça doit être difficile ! s’étonnent ses camarades.
– Oui, dit le troisième, surtout pour tenir l’instrument !

Zaïtchick – Gare aux Gorilles

Fausse couverture de polar réalisée par Zaïtchick
Zaïtchick – Gare aux Gorilles

(dessin du 26 novembre 2010)

Gare aux Gorilles ! (Tes singes me laissent de glace) de Richard Mate & Son dans la série Glauque aux éditions Guillaumard

Là, c’est du recyclage : deux caricatures, Bernard Blier et Francis Blanche, réalisées à partir de photos des Tontons flingueurs servent à illustrer un faux roman dont les titres font référence à la célèbre chanson de Georges Brassens, Gare au Gorille, et au roman de Richard Matheson, Les seins de glace.

Zaïtchick – Signé Fulchibard !

Fausse couverture de polar réalisée par Zaïtchick
Zaïtchick – Signé Fulchibard !

(dessin du 24 novembre 2010)

Malheur aux Barbouzes ! (signé Fulchibard !) de Pierre Drac & Armand Ticore dans la série Black & White aux éditions les Mutants électriques (Fulchibard est une marque déposée PM. Pas d’utilisation prolongée sans avis médical.)

Quand Pierre Dac et Francis Blanche croisent Patrick Marcel (et Michel Audiard.)

Tout le monde ne connaît pas le débonnaire Patrick Marcel (alias Manticore) à qui cette couv’ est dédiée : auteur d’un Atlas des Brumes et des Ombres et d’un « Nombreuses vies de Cthuluh » aux Moutons électriques, et inventeur du fameux « fulchibar » (sans « d »).

En revanche, on connaît davantage le fameux Signé Furax, feuilleton Radiophonique de Pierre Dac et Francis Blanche qui met aux prises les détectives Black and White et l’ignoble Furax, et dont Malheur aux Barbus constitue la première saison.