La brouille des œufs

Une femme est en train de cuire des œufs lorsque son mari rentre à la maison. Il vient dans la cuisine et se met à crier :
– ATTENTION ! ATTENTION ! PLUS DE BEURRE ! RETOURNE-LES ! RETOURNE-LES ! DU BEURRE, PLUS DE BEURRE !! TU NE VOIS PAS QU’ILS VONT BRÛLER ?? MAIS FAIS ATTENTION ! RETOURNE-LES ! ALLEZ, DÉPÊCHE-TOI ! RETOURNE-LES MAINTENANT ! MAINTENANT !! ATTENTION, TROP DE BEURRE, CA VA GICLER ! ATTENTION ! TU VAS TE BRÛLER !! HOLA, HOLA, BEAUCOUP TROP DE BEURRE ! ET PAS ASSEZ DE SEL, IL FAUT PLUS DE SEL !!

La femme, complètement excédée, finit par lui hurler :
– M’enfin, ça ne va pas dans ta tête ? Pourquoi tu cries comme ça ? Qu’est-ce qu’il te prend ?

L’homme se retourne et dit très calmement, en quittant la cuisine :
– Rien, c’est juste pour te montrer ce que ça fait quand tu es à côté de moi en voiture…

La fièvre du samedi sein

Les perles : la police

Un jeune père de famille signale que son épouse est partie avec une amie en discothèque. Elle l’a laissé seul avec leur bébé qui vient de se réveiller et hurle. L’homme demande que la gendarmerie lance un avis de recherche pour retrouver sa femme au plus vite car elle doit donner le sein à l’enfant.

Soigner le hoquet

Un homme entre dans une pharmacie :
– Avez-vous quelque chose contre le hoquet ?
– Bien sûr, monsieur !

Et le pharmacien se précipite en hurlant sur le client, lui administre une paire de claques et lui jette un verre d’eau à la figure !

Le client, stupéfait, bredouille :
– Mais… C’est ma femme qui a le hoquet !