Le père putatif

Lors d’une consultation, un gynécologue demande à la jeune femme qui en est à son huitième mois de grossesse :
– Au fait, est-ce que le père de votre enfant assistera à l’accouchement ?
– Je ne crois pas… Lui et mon mari ne peuvent pas se voir…

Les gynécologues américains

Les perles : la politique

« Nous avons un problème en Amérique. Trop de bons docteurs quittent leur profession. Trop de gynécologues obstétriciens sont empêchés de pratiquer leur amour avec les femmes à travers le pays. »

(George W. Bush, Poplar Bluff, 2004)

Les formalités du mariage

Un jeune homme se présente au père de sa petite amie :
– Je me rends compte qu’il ne s’agit que d’une formalité, lui dit-il, mais verriez-vous un inconvénient à ce que j’épouse votre fille ?
– Qui a dit que c’était UNE FORMALITÉ ? répond le père en colère.
– Son gynécologue… répond le gars.

Se faire baiser par les impôts

Un contrôleur du fisc épouse une femme qui a déjà été mariée six fois. Au cours de la nuit de noce, la jeune épouse dit à son mari :
– Mon chéri, sois plus doux, s’il te plait. Je suis vierge.

Les bras en tombent à notre inspecteur :
– Hein, quoi ? Mais tu as déjà été mariée 6 fois.
– Ben oui ; Mon premier mari était psychiatre. Il ne faisait que parler de sexe. Mon deuxième mari était gynécologue. Il ne faisait qu’ausculter. Mon troisième était philatéliste et se contentait de lécher. Mon quatrième était manager des ventes : il disait qu’il connaissait le produit, mais ne savait pas comment l’utiliser. Le cinquième était fonctionnaire : lui disait qu’il savait ce qu’il fallait faire, mais que ce n’était pas de sa compétence. Et mon sixième mari, enfin, était électricien. Il disait que si tout fonctionne normalement, il vaut mieux ne toucher à rien. Alors, je t’ai épousé toi, un inspecteur des impôts, pour être certaine de me faire baiser à mort et de bien me faire enculer.

Le miracle de l’accouchement

Les perles : les gynécologues

« J’ai accouché par le cierge. » (par le siège)