Les pipes de l’autostoppeuse

Deux étudiantes parlent de leurs vacances en stop.
– Comment fais-tu pour te faire prendre immédiatement ?
– J’ai toujours un panneau « Saint-Claude ». Rien qu’à lire le nom de la ville où on fait les meilleures pipes du monde, les automobilistes s’arrêtent tout de suite.

Tu n’auras pas ton diplôme…

Une étudiante en médecine passe un examen oral. L’examinateur lui demande de commenter la radiographie d’un crâne :
– À mon avis, il s’agit d’un singe. Même d’un vieux singe, car il n’a plus de dents au fond…
– Je vous remercie, mademoiselle, le vieux singe, c’est moi !

Dissimulation épistolaire et puis scolaire

– Comment, demande un garçon à sa petite amie, étudiante comme lui, dissimules-tu mes lettres à la camarade dont tu partages la chambre ?
– Oh ! C’est très facile ! Je les range soigneusement dans ses livres de cours, en sachant bien qu’elle ne les ouvre jamais.

Gare aux promesses…

Une étudiante demande à la camarade dont elle partage le studio :
– Qui est-ce qui t’appelait ?
– Oh ! Rien. C’était juste un coup de téléphone obscène d’un obsédé qui voulait absolument que je le rejoigne dans le petit bois, à côté, pour qu’il me fasse l’amour comme jamais on ne me l’a fait.
– Et alors ?
– J’ai accepté de me rendre à son rendez-vous.
– Bien joué. Et, maintenant, tu vas alerter la police ?
– Bien sûr que je vais alerter la police. Mais après être allée à ce rendez-vous, si jamais il ne tient pas ses promesses.