blague sur les employées

La bonne compagnie

Une femme va passer la nuit chez ses parents. Avant de partir, elle dit à son jeune fils :
– Mieux vaut que tu dormes avec la bonne, tu auras moins peur.
– D’accord, maman, dit l’enfant, mais si papa ne me prend pas la place !

La casse chanceuse

Une dame réprimande son employée de maison :
– Suzanne, vous avez encore cassé des verres en cristal.
– Oui, madame. Trois. Mais j’ai eu de la chance.
– Pourquoi ?
– Parce que je ne les avais pas encore lavés.

Publicité

Le piège de l’augmentation

Magali est employée dans l’usine de découpe de canards gras de la commune depuis plus de vingt ans. Un beau jour, elle entre très énervée dans le bureau du patron :
– Monsieur le directeur ! Il faut que je vous parle. Ça fait trop longtemps que je garde ça pour moi, et aujourd’hui, il faut que je vous le dise en face : Depuis vingt ans que je travaille pour vous, je n’ai jamais eu d’augmentation de salaire, alors que toutes les copines ont vu leur salaire progresser. Alors, est-ce que vous allez enfin m’augmenter ?…
– Mais bien sûr Magali…
– Quand ?
– Vous serez augmenté dès que vous ferez un travail de qualité…
– Ah zut alors… Je me doutais bien qu’il y aurait un piège…