Le bestiaire sexuel

Après plusieurs mois de drague intense, un gars parvient enfin à sortir avec sa collègue de travail. Il l’emmène dîner, puis elle accepte de monter chez lui et ils passent la nuit ensemble.

L’affaire est réglée en deux minutes et quelques ça-va-ça-vient…

La purée crachée, le gars dit :
– Dès la première fois où je t’ai vue, je n’ai plus eu qu’une seule idée en tête : te faire l’amour comme une bête !

Et la fille répond :
– Ouais… Ben t’aurais pu éviter de choisir le lapin !