L’argument du tibia

Les perles : la justice

On ne dira jamais assez que les avocats prennent trop leur métier à cœur. En pleine audience civile, un vif différend entre deux d’entre eux s’est ainsi soldé par un coup de pied au tibia du premier à l’une de ses consœurs, qui de surcroît était enceinte. Le désaccord a dû se régler dans le bureau du bâtonnier. Rappelons ici que les tacles à la gorge ne sont pas autorisés.

La fraîcheur de l’urine

Les perles : la police

Mme X. signale que son voisin, avec lequel elle a un différend, vient d’uriner sur la porte de son garage. Elle sollicite l’intervention des gendarmes pour procéder aux constatations car l’urine est encore « fraîche ».