Le refus marital

– Vous êtes belle et intelligente, pourquoi refusez-vous de m’épouser ?- Mais, mon ami, vous venez d’en donner les raisons.

Les premiers mensonges

Une jeune femme confie à une amie :
– Hier soir, Paul m’a demandée en mariage et j’ai dit oui. Toute la soirée il m’a répété que j’étais belle et intelligente.
– À ta place, rétorque l’amie, je ne ferais pas ma vie avec un menteur.

Les formalités du mariage

Un jeune homme se présente au père de sa petite amie :
– Je me rends compte qu’il ne s’agit que d’une formalité, lui dit-il, mais verriez-vous un inconvénient à ce que j’épouse votre fille ?
– Qui a dit que c’était UNE FORMALITÉ ? répond le père en colère.
– Son gynécologue… répond le gars.

Une mémorable demande en mariage

La vieille Madame Martin, la veuve du notaire, se fait draguer depuis au moins 5 ans par Monsieur Durand, un ancien colonel de l’armée, veuf lui aussi…

Au cours d’un repas au restaurant, le Colonel a demandé à Madame Veuve Martin si elle voulait bien l’épouser. Immédiatement, elle a répondu « Oui ».

Le lendemain matin, lorsque le Colonel se réveille (ils ont encore dormi chacun de leur côté), il ne parvient pas à se souvenir de ce que lui a répondu madame Martin !
« Était-elle heureuse ? Heu, je pense que oui, attend, non, elle m’a regardé bizarrement… »

Et toute la matinée, le Colonel essaie de se rappeler, mais rien à faire. Alors, n’y tenant plus, il prend son téléphone et l’appelle.

Un peu embarrassé, il finit par lui avouer qu’il ne se souvient plus de sa réponse à la proposition de mariage.
– Oh, lui répond-elle, je suis bien contente que vous appeliez : je me souvenais d’avoir dit « Oui » à quelqu’un, mais je ne savais plus qui c’était.

Quand le bonheur triomphe

Une belle histoire d’amour :
Ils se sont rencontrés, il lui a demandé sa main, elle a répondu « non » et ils vécurent tous les deux heureux le restant de leurs jours…