La tête mouillée

Toto, en classe, n’arrive pas à suivre la leçon de calcul mental. Le maître le voit à plusieurs reprises cracher sur sa paume puis se flanquer la paume humide sur le front. Intrigué, il finit par demander :
– Alors Toto ? Qu’es-tu occupé à faire ?
– J’essaie de comprendre le calcul mental.
– Ah bon ?
– Ben oui. J’ai entendu hier soir maman dire à papa : mouille la tête ça rentrera mieux…

Je vous le jure droit dans les yeux

Les perles : la justice

De la bouche d’un parlementaire accusé de malversations : « Je suis honnête ! Si j’étais malhonnête, je le proclamerais hautement et me le cracherais à la figure ! »

Vraiment toute mouillée

Une nana, un mec :
– À chaque fois qu’on discute ensemble, je suis toute mouillée…
– Ah bon ? Je t’excite ?
– Non. Tu postillonnes.

Le crachat du coiffeur

Dans une petite ville, il y a quelques lustres, un gars arrive chez le coiffeur pour hommes. Il demande à se faire raser.

Le coiffeur lui demande :
– C’est la première fois que vous venez ?
– Oui, répond le gars, c’est la première fois.

Alors le coiffeur prend le blaireau, crache un coup sur les poils de l’ustensile, puis il le frotte sur le savon et s’apprête à en barbouiller la barbe du gars…
– Hé ! Vous n’allez tout de même pas me passer ça sur les joues après avoir craché dedans ? Vous faites ça avec tous les clients qui viennent se faire raser chez vous ?
– Oh non, répond le coiffeur, c’est parce que c’est la première fois que vous venez ; sans ça, les clients réguliers, on leur crache directement dans la gueule !