L’adresse hypothétique

Les perles : les assurances

« Vous voudrez bien me donner votre accord par retour de courrier au sujet de mon nouveau contrat, en m’écrivant à ma nouvelle adresse que je vous communiquerai dès que possible. »

La piquante attention ministérielle

Au ministère, un chef de section :
– Allez porter cette lettre dans le bureau du ministre et mettez-là bien en vue !

À son retour, le chef de section demande à l’employé :
– L’avez-vous mise en bonne place ?
– Oui monsieur, je l’ai laissée sur le fauteuil avec une épingle, la pointe en l’air.

Le besoin d’écrit

Les perles : les assurances

« Je ne sais pas si vous allez oui ou non m ’envoyer un chèque ou s ’il vous manque encore une pièce à votre dossier, mais je me permets d’insister : écrivez-moi, à la maison, même si vous n’avez rien à me dire. »

Un peu trop optimiste

Les perles : les assurances

« Si vous ne recevez pas cette lettre en raison des grèves, veuillez me le faire savoir par retour du courrier. »

L’écriture du fils

Un père confie à un ami :
– Quand mon fils m’écrit, je suis toujours obligé de consulter le dictionnaire !
– Tu as de la chance… Moi, quand le mien m’écrit, je suis obligé de consulter mon compte en banque !