Le constat d’auto-adultère

Les perles : la justice

Bien que le constat d’adultère ne soit plus une cause péremptoire de divorce, il arrive encore que ce genre d’acte de voyeurisme judiciaire s’accomplisse. Mais, pour que l’huissier puisse constater l’adultère, il faut une autorisation du président du tribunal. Incroyable, mais vrai : le président d’une juridiction signa l’autorisation pour un huissier d’établir contre lui-même… un constat d’adultère.

Moi, moi, moi…

Lors d’un enterrement de famille, on constata qu’il ne restait plus que deux places dans le caveau. Les trois grands-tantes commençaient à se chipoter :
– Moi, je veux être enterrée ici, dit l’une d’elles.
– Il est hors de question que j’aille ailleurs, déclara la deuxième.

C’est alors que l’aînée, un petit sourire aux lèvres, dit :
– Première arrivée, première servie !

Purement matérialiste

Les perles : les assurances

« Le jour de l’accident, je n’avais pas de constat amiable. J’avais oublié mes lunettes et je n’avais pas pris de crayon. J’aurais mieux fait de ne pas prendre ma voiture non plus. »

Les croix du constat

Les perles : les assurances

« L’ennui, avec ces constats amiables, c’est qu’on ne sait jamais où mettre les croix. »

La perte de temps

Les perles : les assurances

« Contrairement aux allégations du témoin, je n’ai pas pris la fuite, je suis simplement reparti parce que j’étais déjà en retard à mon rendez-vous et que je n’avais pas de temps à perdre pour remplir un constat. »