blague sur les consignes

Le chapeau de la noce

La fille unique de la famille va se marier et sa maman lui donne les dernières consignes pour la nuit de noces :
– Tu sais ma chérie, quand tu seras seule avec ton mari, il faudra toujours veiller à ne pas tout montrer tout de suite… La femme doit garder sa part de mystère et de secret…
– Où veux-tu en venir maman ? Interroge la fille.
– Eh bien par exemple, au lit, poursuit la mère, essaie de ne jamais te montrer totalement nue devant ton époux. Son désir n’en sera que plus fort. Tu verras, tu me seras reconnaissante de ce conseil.

Quelques jours plus tard, la mère reçoit un coup de téléphone de son beau-fils. Il a l’air préoccupé :
– Dites-moi belle-maman, vous n’auriez pas des cas d’excentriques dans votre famille ?
– Euh non, pas à ma connaissance. Pourquoi me demandez-vous cela ?
– Eh bien, c’est votre fille : quand nous sommes au lit, elle veut absolument garder son chapeau sur la tête !

Publicité

Voyager avec Air France

Bienvenue à bord de cet Airbus A320.

Nous sommes particulièrement fiers à Air France de compter quelques-uns des meilleurs pilotes du monde. Malheureusement, aucun d’entre eux ne travaille sur ce vol.

Merci d’écouter consciencieusement les instructions concernant la sécurité à bord de cet appareil. Il y a peut-être 50 manières de quitter votre petite amie, mais seulement quatre façons de quitter cet appareil.

Nous rappelons que fumer dans les toilettes est strictement interdit. Tout passager surpris en train de fumer aux toilettes sera immédiatement expulsé.

Toutefois, nous tenons une zone fumeur à votre disposition. Si vous désirez fumer, contactez une de nos hôtesses et elle vous accompagnera à l’extrémité de l’aile gauche de cet avion.

Veuillez maintenant attacher vos ceintures en insérant le cran métallique dans la boucle prévue à cet effet. Cette ceinture de sécurité fonctionne comme toutes les autres, et si vous ne parvenez pas à la fermer, prenez rendez-vous d’urgence avec votre psychiatre.

En cas de dépressurisation brutale de la cabine, arrêtez de crier. Des masques à oxygène tomberont automatiquement. Attrapez le votre et installez-le sur votre visage.

Si vous voyagez avec un jeune enfant, installez votre masque avant d’installer le sien. Si vous voyagez avec deux jeunes enfants, décidez tout de suite lequel vous aimez le plus.

Dans vos sièges sont encastrées des bouées de sauvetage. Et bonne nouvelle ; dans le cas où l’appareil devrait se poser sur la mer, Air France vous les offre gracieusement.

Rappelez-vous l’essentiel, personne ne vous aime plus, vous et votre argent, que Air France.

Voilà, nous avons atteint notre altitude de croisière et vous allez pouvoir détacher vos ceintures. Moi, j’installe le pilote-automatique, je fais une petite sieste et j’aimerais trouver trois partenaires fortunés pour une petite partie de poker. En attendant, bonne nuit et à demain.

Je sais, l’atterrissage fut quelque peu brutal et j’imagine ce que vous pouvez penser… Je suis ici pour témoigner que ce n’était pas la faute de l’avion, ni celle de la compagnie, ni la mienne, mais bien celle du goudron qui recouvre la piste ; il est beaucoup trop dur.

Mesdames et Messieurs, vous n’êtes pas autorises à vous lever avant l’arrêt complet de l’appareil. Dès que la fumée autour des pneus de l’avion se sera dissipée, nous devrions être en vue du terminal.

Vous allez alors devoir vous frayer un passage à travers les débris et tenter de quitter l’épave dans des délais raisonnables. Nous vous remercions d’avoir voler avec nous aujourd’hui.

La prochaine fois que vous ressentez un besoin urgent de vous envoyer en l’air en risquant votre vie dans un tube de métal pressurisé, nous espérons que vous penserez à Air France.
Prenez bien soin de ne rien oublier dans l’avion. Tous les objets trouvés seront distribués équitablement entre le personnel de bord et l’équipage. Merci de ne surtout pas oublier les enfants et les épouses.

Au fait, le dernier qui quitte l’avion est prié de le laisser dans l’état où il l’a trouvé…

Quand un service informatique pète les plombs…

C’est du vécu : Voici le document qui a été diffusé récemment à tout le personnel d’une société par le chef du service informatique (qui visiblement pète les plombs).

Objet : Consignes du Service Informatique…

1 ) Quand vous nous appelez pour déplacer votre ordinateur, n’oubliez pas de le recouvrir préalablement d’une demie tonne de cartes postales, de photos de bébés, d’animaux empaillés, de fleurs séchées, de trophées de fléchettes et de dessins d’enfants. On n’a pas de vie personnelle et on apprécie grandement de voir la vôtre exposée ainsi.

2 ) Quand une personne du service informatique vous dit qu’il arrive de suite, allez prendre un café. De cette façon, vous ne serez pas là quand on aura besoin de votre mot de passe. Ce n’est rien pour nous de retenir 300 mots de passe…

3 ) Quand vous avez un problème avec votre PC à la maison, déposez-le en vrac sur un siège au service informatique, sans surtout indiquer votre nom, votre numéro de téléphone et la description du problème… On adore les énigmes.

4 ) Quand un membre du personnel informatique vous dit qu’il arrive bientôt, prenez une voix blessante et dites : « Vous voulez dire combien de semaines, par bientôt ? ». Ça nous motive.

5 ) Si l’imprimante n’imprime pas, recommencez l’impression au moins 20 fois. Les travaux d’impression tombent souvent dans des trous noirs.

6 ) Si l’imprimante n’imprime toujours pas au bout des 20 tentatives, envoyez l’impression à toutes les 68 imprimantes de l’entreprise. L’une d’elles doit marcher.

7 ) N’apprenez jamais la dénomination correcte pour quoi que ce soit de technique. On sait exactement à quoi vous vous referez par « mon bidule a foiré » ou « mon PC plante ».

8 ) N’utilisez jamais l’aide en ligne pour répondre aux plus simples de vos questions. L’aide en ligne, c’est pour les lopettes.

9 ) Si le câble de votre souris n’arrête pas de renverser le cadre de la photo de votre chien, soulevez l’ordinateur et fourrez le câble en dessous. Ces câbles ont été conçus pour résister à la pression de 20 kg de matériel informatique.

10 ) Si la barre d’espacement de votre clavier ne marche plus, accusez la mise à jour du client de messagerie. Les claviers sont en fait très heureux avec une demi tonne de miettes de gâteaux dedans.

11 ) N’hésitez surtout pas à dire des choses comme « Je comprends rien à toutes ces conneries d’ordinateurs ». Ça ne nous gêne pas du tout d’entendre que notre domaine d’expertise professionnelle est une connerie.

12 ) Si vous avez besoin de changer le toner dans une imprimante, appelez le service informatique. Changer le toner est une tâche extrêmement complexe et les constructeurs recommandent qu’elle soit effectuée par un ingénieur professionnel avec une maîtrise en physique nucléaire.

13 ) Si votre ordinateur ne s’allume pas, venez vous plaindre à nous avant de vérifier s’il est correctement branché.

14 ) Quand vous recevez un film de 30 Mo, envoyez-le à tout le monde dans l’entreprise en pièce attachée. On a plein plein d’espace disque sur notre serveur de messagerie.

15 ) Quand vous tombez sur une personne du service informatique le samedi au supermarché, posez une question à propos d’ordinateur. On travaille aussi le week-end et les jours fériés.

16 ) Oui, bien sûr, de 7 à 9 et de 18 à 19h, souvent plus, on est au boulot devant nos écrans pour faire exploser nos scores au solitaire.

17 ) Et non, bien sûr que non, nous n’avons vraiment pas l’impression d’être fréquentés par intérêt.

Je reste à votre disposition pour de plus amples informations.

3 mai 2018 – A la santé des banlieues…

Jean-Lou Borloo nous présente le nouveau plan pour les banlieues…

dessin d'actualité illustrant le nouveau plan Banlieue de Jean-Louis Borloo
3 mai 2018 – A la santé des banlieues…

Jean-Louis Borloo : « Et pour le financement, je vais ramener les boutanches à la consigne. Ça nous fera une mise de fonds de départ. »
(caricature de Jean-Louis Borloo)

On casse les services publics, rend du pognon aux riches et tolère l’évasion fiscale et, « en même temps », on prétend s’occuper des banlieues… la bonne blague ! (de comptoir)