La confiance de l’escroc

– C’est aujourd’hui, dit le juge, la vingt-septième fois que vous comparaissez devant un tribunal, pour escroquerie.
– Cela prouve une chose, répond l’accusé, c’est que j’ai une tête qui inspire confiance.

Les désagréments du bagne

Les perles : la justice

Louis Cousin, faux-monnayeur de son état judiciaire, comparaît.
– Vous avez beau nier, dit l’accusation, vous irez au bagne…
– Cela m’ennuie un peu, monsieur le procureur, je n’y connais personne ! ose le prévenu.

Le procès de Danton

Les perles : la justice

À la veille de son procès, Danton ironise sur ses anciens amis du tribunal révolutionnaire : « Je me demande quelle tête ils vont faire quand ils comparaîtront devant moi ! »

L’avis à comparaître

Les perles : les assurances

« À la suite de mon accident, j’ai reçu un avis à comparaître devant Monsieur le Bricoleur de la République. »