22 décembre 2019 – « J’voudrais ben, mais j’peux point »…

dessin humoristique de Glon sur Jean-Luc Mélenchon
22 décembre 2019 – « J’voudrais ben, mais j’peux point »…

Pas de bras, pas de chon goulag.
(caricature de Jean-Luc Mélenchon)

« Demain au pouvoir nous créerons une commission « Justice vérité » pour mettre à plat tous les abus de pouvoir et les crimes du régime macroniste. »

Cette phrase plus qu’inquiétante, prononcée par Mélenchon lui-même, est lisible sur son blog melenchon.fr.

Heureusement, l’électorat se détache peu à peu de cet homme que l’amertume rend de plus en plus dangereux, coupant les bras à son idéocratie paranoïaque.

Glon

11 décembre 2019 – Les bonbons au cannabis

Une mère de famille envoie régulièrement sa fille de 7 ans lui acheter du cannabis

dessin de Yelch sur la mère de famille qui envoyait sa fille de 7 ans lui acheter du cannabis
11 décembre 2019 – Les bonbons au cannabis

Dealer : « Pour récompenser ta fidélité, je t’ai ajouté des bonbons ! »
(caricature de dealer)

Le gamin au sex-shop

Un gamin d’une dizaine d’année marche tranquillement dans la rue lorsqu’il rencontre son grand-père :
– Bonjour Papi !
– Salut fiston, ça va ?
– Ça va bien Papi, et toi ?
– Oh, j’ai toujours mes problèmes de prostate mais sinon ça va. Et toi l’école ?
– Oh ! l’école ça va, la maîtresse est jolie et sympa.
– Et où tu vas comme ça ?
– Moi, ben, je vais au sex-shop.
– P’tit salopiot…
Et vlan ! Le grand-père file une grande gifle au gosse.

Le gamin poursuit son chemin et rencontre sa grand-mère :
– Bonjour Mamie !
– Bonjour mon chéri ! Tu vas bien ?
– Oui, oui, l’école ça va etc., etc.
– Et où tu vas comme ça ?
– Ben, au sex-shop…
– P’tit cochon…
Et re-vlan !

Le soir en rentrant chez lui avec les joues bien rouges, il rencontre son père sur le palier :
– Bonsoir mon chéri tu vas bien ?
– Oui, ça va, mais la prochaine fois, ton chapeau tu iras le rechercher toi-même.

Les chaussures européennes

Journal Officiel des Communautés Européennes

C 45/104 [FR](98/C 45/129)

QUESTION ÉCRITE E-1792/97

Posée par Florus Wijsenbeck (ELDR) à la Commission (27 Mai 1997)

Objet : Recherche en mer et répartition des chaussures rejetées sur le rivage.

  1. La Commission sait-elle que dans le cadre de recherches effectuées récemment, un biologiste, du nom de Léopold, du « Nederlandse Instituut voor Bos- en Natuuronderzoek » a calculé le nombre de chaussures rejetées par la mer ?
  2. La Commission sait-elle par ailleurs que ces recherches ont donné les résultats suivants : sur l’île néerlandaise du Texel, 68 chaussures gauches et 39 chaussures droites ont été rejetées sur le rivage pour 63 chaussures gauches et 93 chaussures droites, en un seul hiver, sur l’île écossaise des Shetland ?
  3. Selon la Commission, s’agit-il d’une répartition équitable ?
  4. La Commission est-elle disposée, dans le cadre de l’affectation annuelle des quotas de pêche, à répartir aussi proportionnellement les chaussures par paires et par État membre ?
  5. La Commission est-elle disposée en outre à organiser un échange en vue de compléter les paires de chaussures éventuellement dans le cadre du programme Interreg ?

Dans l’affirmative, de quelle façon, dans la négative, pourquoi pas ?

Réponses données par M. Santer au nom de la Commission (19 juin 1997) :

  1. Non.
  2. Non.
  3. Non.
  4. Non.
  5. Non, la question posée par l’Honorable Parlementaire ne relève pas du domaine d’activité de la Commission.

NDLR : La date de ce document, le 27 mai, ne permet pas de penser qu’il pourrait s’agir d’un « poisson d’avril »…

Bien le bonjour !

Un mourant recevait la visite de sa voisine.
– Dis, Colas, quand tu seras là-haut, tu donneras le bonjour à mon Léon.
– Oh ! tu sais, je préférerais que tu fasses tes commissions toi-même.