La vengeance du chien

– Mon féroce chien de garde, raconte un homme, n’a qu’un seul défaut : il est extrêmement susceptible. Un jour, il avait très mal supporté que je lui fasse une réflexion, pourtant parfaitement justifiée. Or, la nuit suivante, un cambrioleur s’est introduit chez nous.
– Et alors ?
– Eh bien, mon chien, au lieu d’aboyer et de le mordre, lui a apporté mes chaussons.

Pas si bête ces gosses

Le jeune Lucas demande à sa mère :
– Tu savais que le Père Noël enlevait ses bottes quand il entre chez quelqu’un ?
– Comment sais-tu ça ? s’enquiert la mère.
– Quand il est venu nous apporter les cadeaux pendant que papa était parti, il lui avait emprunté ses chaussons, je les ai reconnus.

Le trou de l’élève

Les perles : Les parents d’élèves

« Madame mon fils n’est pas venu à l’école parce que ces chaussons était troués. »