blague sur les cérémonies

Pasteur funèbre

Un pasteur devait célébrer des obsèques lorsqu’il eut un malaise cardiaque, le matin même de la cérémonie. Malgré ses protestations, une ambulance le transporta à l’hôpital. Sa femme l’avait accompagné. Quand elle le quitta, une heure plus tard, le jeune interne de service fut très surpris de l’entendre dire à son mari :
– Ne t’inquiète pas, mon chéri, je préviens tout de suite les pompes funèbres.

La pluie des réunions

À l’enterrement de madame Dubois, il pleut des cordes.
– Ah, mon pauvre Dubois ! lui fait un de ses amis. Vous avez un bien vilain temps pour enterrer votre femme !
– Ne m’en parlez pas ! soupire le veuf, je n’ai jamais eu de chance ! À chaque réunion de famille, c’est pareil, Ta pluie vient gâcher la fête !

La pierre tombale maritale

C’est une femme dont le mari vient de mourir. Elle reçoit la visite d’une amie pour le thé, et se confie à elle :
– mon mari avait pensé à tout, lui dit-elle. Juste avant de mourir, il m’avait appelé à son chevet et il m’avait donné trois enveloppes. « Chérie », m’a-t-il dit, « J’ai placé mes dernières volontés dans ces trois enveloppes. Après ma mort, tu les ouvriras, et tu respecteras scrupuleusement les indications que j’y ai reportées. Ainsi je pourrai me reposer en paix ».
– Et qu’y avait-il dans ces enveloppes ? demande l’amie.
– La première enveloppe contenait 5000 euros et ce mot : « Prends cet argent pour acheter un joli cercueil ». Alors je lui ai choisi un superbe cercueil en acajou très bien rembourré et avec une doublure en soie. Comme ça je sais qu’il se repose dans ce qu’il y a de plus confortable. La deuxième enveloppe contenait 10.000 euros et ce mot : « Prends cet argent pour organiser des belles funérailles et organise un banquet pour mes amis ensuite ». Alors j’ai fait comme il a dit et aussi bien les funérailles que le repas qui a suivi étaient vraiment très bien.
– Et la troisième enveloppe ? demande l’amie intriguée.
– La troisième enveloppe contenait 25.000 euros et ce mot : « Prends cet argent pour acheter la plus jolie pierre ».

Et levant la main, elle met sous le nez de son amie une bague sertie d’un diamant de dix carats en ajoutant : « Alors, qu’est-ce que tu penses de cette pierre ? »

Le mariage utile

« Je ne comprends pas pourquoi les gens n’arrêtent pas de dire que le mariage ne sert à rien. Moi, je me suis marié cinq fois et ce furent de très belles fêtes. »

Peter de Vries