L’éloge funèbre

Un vieil homme vient de mourir. Le curé ne tarit pas d’éloges sur le défunt :
– Quel brave homme c’était, quel bon chrétien aussi et quel bon père de famille, économe et travailleur !

La veuve a brusquement un doute, elle se penche vers un de ses fils et lui dit :
– Va jusqu’au cercueil et jette un œil à l’intérieur pour voir si c’est bien ton père qui est dedans.

Enterré avec son argent

Il était une fois un homme très avare qui avait travaillé toute sa vie et épargné son argent. Il aimait l’argent plus que tout et juste avant de mourir il dit à sa femme :
– Lorsque je mourrai, je veux que tu mettes tout mon argent dans le cercueil avec moi, ce sera pour ma vie après la mort.

Bien à contrecœur, sa femme lui fit le serment de mettre tout son argent dans le cercueil avec lui. Peu de temps après, il mourut. Au cimetière, il était étendu dans son cercueil entouré de quelques amis, membres de sa famille et de son épouse toute de noir vêtue.

Comme la cérémonie se terminait et juste avant que le cercueil soit refermé et porté en terre, l’épouse dit :
– Attendez une minute !

Elle prit alors une boite qu’elle déposa dans le cercueil avec son époux. Les préposés firent alors descendre le cercueil dans la fosse. Un ami lui dit alors :
– J’espère que tu as été assez intelligente pour ne pas mettre tout son argent dans le cercueil avec lui comme il t’avait demandé ?
– Bien sûr, je suis une bonne chrétienne et je ne puis revenir sur la parole faite à un mourant de mettre son argent avec lui dans le cercueil.

Et elle ajouta :
– Je lui ai fait un chèque…