blague sur les caveaux

Publicité

Moi, moi, moi…

Lors d’un enterrement de famille, on constata qu’il ne restait plus que deux places dans le caveau. Les trois grands-tantes commençaient à se chipoter :
– Moi, je veux être enterrée ici, dit l’une d’elles.
– Il est hors de question que j’aille ailleurs, déclara la deuxième.

C’est alors que l’aînée, un petit sourire aux lèvres, dit :
– Première arrivée, première servie !