La famille d’Oscar Wilde

« Après un bon dîner, on n’en veut plus à personne, même pas à sa propre famille. »

Oscar Wilde

Le danger des plates-formes offshore

C’est un gars qui rentre sur le coup de minuit, de trois semaines en mer sur une plate-forme offshore. Il est assez en manque pour ce qui concerne le sexe, aussi, à peine est-il entré dans la maison qu’il se rue dans la chambre à coucher. Là, il trouve sa femme le nez sous les couvertures. Alors sans chichi et sans préliminaire, le mari se glisse sous les draps lui aussi et commence à besogner sa femme.

Dix minutes plus tard, sa libido étant satisfaite, le mari descend dans la cuisine pour se faire un sandwich. Mais il est médusé lorsqu’il constate que sa femme est déjà dans la cuisine en train de boire une infusion :
– Comment tu as fait pour descendre de la chambre aussi vite ? On vient juste de faire l’amour et je suis sorti de la chambre alors que tu étais encore dans le lit !

Sa femme s’écrie :
– Oh mon Dieu, c’est pas vrai ? Tu n’as pas fait ça ? C’est ma mère qui est dans notre chambre ! Elle se plaignait tout à l’heure d’une forte migraine, alors je lui ai conseillé d’aller s’allonger un moment…

Alors la fille court à l’étage, et retrouve sa mère dans la chambre. Elle lui dit :
– Maman, je ne peux pas croire ce qui est arrivé. Pourquoi n’as-tu rien dit ?

Et la belle-mère du type répond :
– Je n’ai pas parlé à cet idiot depuis 15 ans, et ce n’est pas maintenant que j’allais m’y remettre.