Bonus… malus…

Un automobiliste veut prendre une assurance avant de partir en vacances.
– Vous conduisez depuis combien de temps ? lui demande le courtier.
– Treize ans.
– Et vous n’avez jamais eu d’accident ?
– Heu… non…enfin…
– Pourquoi hésitez-vous ?
– Eh bien, avoue-t-il, je ne sais pas si vous considérez cela comme un accident : tout au début que je conduisais, il m’est arrivé de charger une jeune fille qui faisait de l’autostop. Et elle est devenue ma femme.

Le privilège accidentel

Les perles : les assurances

« Vous m’avez dit l’autre jour que 93 % des conducteurs avaient un bonus ; j’ai le triste privilège de vous annoncer qu’à la suite d’un léger incident je vais faire partie des 7 % restants. »

Le bonus à zéro

Les perles : les assurances

« Maintenant, grâce à cet imbécile, mon bonus est réduit à zéro. Je me suis retenu pour ne pas lui dévoiler le fond de ma pensée, mais j’ai de la dignité. On n’injurie pas un homme à terre. »

Le lavage de responsabilité

Les perles : les assurances

« Je n’ai aucun tort dans cet accident puisque mon assureur m’a lavé de toute responsabilité grâce au bonux. »