Mauvaise fille

Entre beau-père et gendre :
– Beau-père, je suis toujours mécontent de votre fille. Elle est acariâtre, fainéante, coquette, dépensière…
– Vous avez raison, mon gendre. Si elle ne s’améliore pas, si elle vous met encore dans la nécessité de venir vous plaindre à moi…
– Eh bien ?
– Eh bien ! Je vous promets de la déshériter !

Les risques du mariage

Le papa interroge :
– Écoutez, jeune homme, comment puis-je savoir si vous épousez ma fille pour sa fortune ou non ?
– Moi aussi, je prends des risques, monsieur : comment puis-je savoir si vous mourrez bientôt ou non ?

La trahison téléphonique

Un jeune homme bouillant décroche fébrilement son téléphone, compose à la volée un numéro manifestement bien connu, et attend très impatient la communication. D’emblée il s’exclame :
– En voilà assez, je ne peux plus vivre comme ça, puisque nous nous aimons, que ce soit au grand jour, et si ton grincheux de père fait de l’opposition, alors je viens tout de suite te chercher, et nous partons immédiatement ensemble ! Qu’est-ce que tu en dis ?
– Je dis qu’il vous faudra attendre un peu avant de venir, jeune homme, répond une voix masculine et glaciale, parce qu’elle n’est pas encore rentrée.

L’infortune du noceur

– Je suis désespéré, confie un noceur à un ami, mon futur beau-père n’accepte de me voir épouser sa fille que lorsque j’aurai payé toutes mes dettes.
– Eh bien, paie-les !
– C’est que j’en suis bien incapable tant que je n’aurai pas épousé sa fille !

Le sauvetage de la belle-mère

Une belle-mère décide de savoir si ses trois gendres l’aiment ou au moins l’apprécient….

Le lendemain en se promenant au bord du fleuve avec son premier gendre, elle glisse dans l’eau et commence à se noyer. Le gendre sans hésitation plonge et sauve sa belle-mère de la noyade.

Le lendemain, devant chez lui il trouve une Smart neuve avec un mot : « Merci, de la part de ta belle-mère qui t’aime. »

Elle entreprend le même scénario avec son deuxième gendre et là, même réaction, le gendre saute et la sauve.

Le lendemain, devant chez lui il trouve une Smart neuve avec un mot : « Merci, de la part de ta belle-mère qui t’aime. »

Même scénario avec le troisième gendre, elle glisse dans l’eau et commence à se noyer et lui regarde sa belle-mère se noyer en se disant :
– Depuis le temps que j’attends ça !

Le lendemain il voit une Porsche devant chez lui avec un petit mot dessus : « Merci de la part de ton beau-père qui t’aime… »