Des fleurs à la prison

À la prison de Nice, un nouveau détenu arrive dans une cellule qu’il va partager avec un autre prisonnier :
– Salut, j’ai pris vingt ans pour le casse du Crédit Lyonnais de Nice et toi ?
– Moi, j’ai pris vingt ans pour le Carnaval de Nice.
– Et comment ça ?
– Hé bien, comme tout le monde jetait des fleurs du haut de son balcon, moi j’ai jeté ma femme, elle s’appelait Marguerite.