Le secret du pêcheur

Un homme qui est en train de pêcher retire de l’étang pour la quatrième fois, une vieille chaussure.
– C’est incroyable s’exclame un badaud ! Quatre vieilles godasses…
– J’ai un secret, dit le pêcheur, j’appâte avec une vieille chaussette !

Cheese…

– Hier soir, au moment de mettre un appât dans mon piège à souris, je me suis rendu compte que je n’avais plus de gruyère. Alors, j’ai découpé la photo d’un fromage et je l’ai mise dans la tapette !
– Ah bon ! Et ça fonctionne quand même ?
– Oui ! Ce matin, j’ai trouvé une photo de la souris !

Un petit problème d’appâts

C’est Didier, 12 ans, qui doit garder sa petite sœur Muriel pendant que les parents vont faire leurs courses au supermarché. Et plutôt que de rester à la maison, Didier a décidé d’aller à la pêche.

En fin d’après-midi, lorsque les parents rentrent à la maison, Didier dit à sa mère :
– C’est fini. Je n’emmènerai plus jamais Muriel à la pêche. A cause d’elle je n’ai rien attrapé. Même pas un gardon, rien !
– Bah, ne t’en fais pas Didier… La prochaine fois, elle sera certainement plus calme. Elle fera moins de bruit et tu pourras attraper tous les poissons que tu voudras…
– Non, c’est pas ça… C’est parce qu’elle a mangé tous les appâts…

Le meilleur des appâts

Un pêcheur à la ligne ne prend rien depuis deux heures. Un autre pêcheur arrive et attrape tout de suite un poisson. Puis un deuxième. Le pêcheur, surpris, demande à l’autre comment il fait.

Il répond :
– Je suis chirurgien, on a toujours des petits restes à utiliser !

Un troisième pêcheur arrive, se met de l’autre côté du premier pêcheur et attrape aussi tout de suite un poisson. Le pêcheur, encore plus surpris, lui demande :
– Alors, vous êtes chirurgien, vous aussi ?

Le troisième pêcheur répond :
– Non, moi je suis rabbin, on a toujours des petits restes à utiliser !