Le saucisson du charcutier

C’est Robert, boucher-charcutier de son état qui se laisse entraîner par des amis dans un club échangiste.

Rapidement, notre homme se met dans l’ambiance et quelques dames de l’assistance commencent à lui tourner autour. Il faut dire que Robert a un physique d’Apollon et que les reliefs de son caleçon de coton les mets toutes en appétit…

Et de fait, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, une des participantes, encore plus excitée que les autres lui a mis le grappin dessus.

Au comble de l’impatience, elle se met à palper sa « marchandise » en lui disant :
– Hmmm, en voilà un beau jésus… C’est qu’il doit bien mesurer 20 centimètres ce saucisson.

Et Robert sans se démonter :
– Il y en a un peu plus, je vous le mets quand même ?

Proposition malhonnête

Les perles : les assurances

« Vous me proposez une assurance pour couvrir ma famille transportée dans mon véhicule. Mais nous vivons seuls, ma femme et moi. Donc je vous demanderai simplement de vouloir bien couvrir ma femme. »

Avant de pratiquer l’échangisme

Les perles : les assurances

« J’ai l’intention de rechercher, grâce aux petites annonces, une famille désireuse d’échanger sa résidence pour la durée des vacances. Pouvez-vous m’indiquer si les adeptes de l’échangisme doivent se soumettre à des formalités en matière d’assurance ? »

L’érection incroyable

C’est l’histoire de trois couples d’amis qui partent à Paris pour fêter le réveillon de la nouvelle année.

Malheureusement pour eux, ils s’y sont pris un peu trop tard et lorsqu’ils arrivent dans la capitale, tous les hôtels sont complets. En fait ce n’est pas tout à fait exact : un petit hôtel dispose de deux chambres mais avec seul lit par chambre.

Nos compères, finalement très heureux d’avoir quand même trouvé un endroit où dormir s’installent en faisant une répartition par sexe : les trois filles dormiront dans le lit de la première chambre, et les trois garçons dans le lit de l’autre chambre.

Ensuite, ils partent faire la fiesta au Trocadéro. Puis, aux petites heures de l’aube, ils rentrent à l’hôtel.

Sur le coup des 10 heures du matin, l’homme qui dort au milieu du lit tape sur le dos d’un de ses voisins. L’autre lui demande :
– Mais… qu’est-ce qu’il y a ?!
– Il faut que j’aille retrouver ma femme, répond le premier à voix basse.
– Et pourquoi donc ? Ne me dis pas que tu veux la tringler à cette heure-ci ?!
– Ben si, j’ai la plus grosse érection que j’ai jamais eue et je ne voudrais pas regretter de ne pas en avoir profité, surtout un jour comme aujourd’hui…
– Dans ce cas, emmène-moi avec toi, répond l’autre.
– T’emmener ? Je fais pas encore dans l’échangisme tu sais. Pourquoi devrais-je t’emmener ?
– Parce que c’est MA bite que tu tiens dans ta main !