L’alternative au remariage

« Plutôt que de me remarier, je vais partir à la recherche d’une femme que je n’aime pas, et je lui ferai cadeau d’une maison. »

Lewis Grizzard

Le second deuxième mari

Une jeune veuve de nationalité britannique s’est remariée en secondes noces avec un puriste de l’université qui l’initie aux finesses de la langue française :
– Il ne faut pas confondre, lui assène-t-il, le mot « second » avec son synonyme « deuxième ». On dit « second » quand il n’y a que deux objets. « Deuxième », au contraire, implique l’idée de troisième, quatrième… etc… Voyons si tu as compris. Ainsi, par exemple, Charles était ton premier mari, moi, je suis le… ?
– Deuxième ! déclare-t-elle.