Bienvenue au club

Au restaurant une cliente pointilleuse commande des œufs au plat.
– Et, je vous prie, précise-t-elle, que le blanc soit ferme, le jaune presque liquide. Pas trop de beurre, très peu de sel, un soupçon de poivre. Je n’accepte que des œufs de ferme, bien entendu, pondus par des poules heureuses.
– Une seule précision, riposte la serveuse, suave : la poule s’appelle Dorothée. Cela vous convient-il ?

La sodomie des épinards

Quelle est la différence entre les épinards et la sodomie ?

Aucune, tu peux rajouter autant de beurre que tu veux, les enfants n’aiment pas ça…

La brouille des œufs

Une femme est en train de cuire des œufs lorsque son mari rentre à la maison. Il vient dans la cuisine et se met à crier :
– ATTENTION ! ATTENTION ! PLUS DE BEURRE ! RETOURNE-LES ! RETOURNE-LES ! DU BEURRE, PLUS DE BEURRE !! TU NE VOIS PAS QU’ILS VONT BRÛLER ?? MAIS FAIS ATTENTION ! RETOURNE-LES ! ALLEZ, DÉPÊCHE-TOI ! RETOURNE-LES MAINTENANT ! MAINTENANT !! ATTENTION, TROP DE BEURRE, CA VA GICLER ! ATTENTION ! TU VAS TE BRÛLER !! HOLA, HOLA, BEAUCOUP TROP DE BEURRE ! ET PAS ASSEZ DE SEL, IL FAUT PLUS DE SEL !!

La femme, complètement excédée, finit par lui hurler :
– M’enfin, ça ne va pas dans ta tête ? Pourquoi tu cries comme ça ? Qu’est-ce qu’il te prend ?

L’homme se retourne et dit très calmement, en quittant la cuisine :
– Rien, c’est juste pour te montrer ce que ça fait quand tu es à côté de moi en voiture…