blague sur l’acupuncture

L’acupuncteur distrait

Les perles : la police

Une jeune femme explique, affolée, qu’elle est enfermée à double tour dans le cabinet de son acupuncteur, ce dernier l’ayant complètement oubliée à la fin de sa journée. Elle a dû retirer toutes les aiguilles elle-même et ne sait comment sortir. Contacté à son domicile, le médecin se confond en excuses et repart vers son cabinet.

Hélas, un malheur n’arrivant jamais seul, il est victime sur le trajet d’un accident de voiture. Arrivé à l’hôpital, il préviendra son épouse qui ira enfin libérer la pauvre patiente.

Le plus cocasse est que, après sa mésaventure, la jeune femme s’est rendue à un repas de famille dont le menu était… des aiguillettes farcies.