La tête mouillée

Toto, en classe, n’arrive pas à suivre la leçon de calcul mental. Le maître le voit à plusieurs reprises cracher sur sa paume puis se flanquer la paume humide sur le front. Intrigué, il finit par demander :
– Alors Toto ? Qu’es-tu occupé à faire ?
– J’essaie de comprendre le calcul mental.
– Ah bon ?
– Ben oui. J’ai entendu hier soir maman dire à papa : mouille la tête ça rentrera mieux…

Le premier baiser mouillé

Les perles : la drague

« J’espère que notre premier baiser sera sous la pluie comme ça tu seras deux fois plus mouillée. »

Vraiment toute mouillée

Une nana, un mec :
– À chaque fois qu’on discute ensemble, je suis toute mouillée…
– Ah bon ? Je t’excite ?
– Non. Tu postillonnes.

La dureté ramollie

Qu’est-ce qui rentre dur et sec et qui ressort mou et trempé ?

Un biscuit dans du café ! Bande d’obsédés…

Pourtant tu mouilles !

Une nana, un mec :
– On n’aurait pas dû s’asseoir là, j’ai les fesses toutes mouillées.
– Je t’excite ?
– Non, c’est l’herbe.
– C’est l’herbe qui t’excite ?
– Non, c’est l’herbe qui est toute mouillée.
– Tu veux dire que j’excite l’herbe ?
– Merde !