blague sur la danse de la pluie

La danse du parapluie

Dans une réserve d’indiens, un visiteur demande :
– Grand chef Bison sauvage, où est ton fils aîné ?
– Il est en train de danser pour implorer nos dieux qu’ils fassent tomber la pluie.
– Et ton fils cadet ?
– Il vient d’ouvrir une boutique de parapluies et d’imperméables.

La revanche du mari à plumes

En visite chez une amie, une dame s’étonne :
– Mais que fait votre mari, la tête couverte de plumes, à chanter en tournant en rond dans le jardin ?
– Oh ! C’est un vieux truc qu’il a rapporté d’Amérique où nous avions visite une réserve d’Indiens. Car il est tellement paresseux qu’il préfère faire la danse de la pluie pendant une heure que de transporter les arrosoirs au fond du jardin.