blague sur la correctionnelle

Le métier de pute

Une prostituée passe en correctionnelle pour délit de racolage. Le président l’interroge :
– Votre nom ?
– Fouchon.
– Prénom ?
– Louise.
– Age ?
– Vingt-six ans.
– Votre profession ?

Alors la prostituée, surprise :
– T’es bête, Adrien !

Mon pote le juge

Un SDF, qui comparaît en correctionnelle, n’arrête pas d’appeler le juge « Mon pote » ! Après avoir en vain tenté de l’en dissuader, le magistrat lui suggère :
– Pourriez-vous, au moins, quand vous me répondez, faire l’effort de dire : « Oui, monsieur le président, mon pote » ?