blague sur la clarté

La netteté du divorce

– Tu as enfin réussi à emmener ton mari chez un opticien ?
– Oui, et il m’a dit : « Je ne t’avais jamais vue aussi nettement ».
– Bravo ! Il était donc content.
– Non, il demande le divorce…

L’obscurité défensive

Cet accusé qui passe devant le tribunal, demande que le procès soit renvoyé à une date ultérieure.
– Pour quelle raison ? demande le Président.
– Parce que mon avocat est malade.

Le président hausse les épaules :
– Je veux bien vous l’accorder, dit-il. Mais une chose m’intrigue. Je me demande pourquoi vous tenez à ce renvoi. Un agent de police vous a surpris en flagrant délit de cambriolage, deux témoins vous ont vu, les empreintes digitales relevées sur les lieux correspondent aux vôtres et vous avez fait des aveux complets que vous avez maintenus. Rarement une affaire n’a été plus claire. Dans ces conditions, je me demande ce que votre défenseur pourrait bien dire !
– Justement, monsieur le Président, moi aussi !

C’est pourtant clair !

Dans un champ, un promeneur s’approche d’une soucoupe volante d’où jaillit un extraterrestre furieux. Montrant la pancarte qu’il a planté à proximité et qui porte l’inscription : KWZR- RWFTZUKZ, le petit homme vert se met à hurler :
– Alors, vous ne savez pas lire ?

22 mai 2019 – La propagande électorale pour les nuls

dessin d'actualité humoristique sur la propagande macronienne
22 mai 2019 – La propagande électorale pour les nuls

Affiche électorale : « Soyez pas cons votez Macron ! »
Attaché de communication : « Nous avons choisi d’adresser un message clair aux électeurs. »
Emmanuel Macron : « Oui mais, est-ce que les illettrés pourront le lire ? Et les borgnes pourront-ils le voir ? Et est-ce qu’ils seront capables de le comprendre ? C’est qu’ils sont vachement réfractaires ces jojos ! »
(caricature d’un communicant et d’Emmanuel Macron)

Élections européennes : vers un retour de bâton (de gendarme ?)

Zaïtchick