Infidélité statistique

Les perles : la justice

Le président de la cour d’assises s’adresse à une femme adultère citée comme témoin : « Madame, je ne vais pas vous reprocher d’être infidèle. Sinon, je vais devoir, statistiquement, en faire le reproche à… la moitié de la salle d’audience ! ». Il ne faut effectivement pas confondre juges assis et témoins couchés.

Les soirées du mari

Deux amies se rencontrent dans un salon de thé.
– Depuis bien longtemps, je me demandais où mon mari pouvait bien passer ses soirées, dit l’une. Maintenant, je le sais…
– Aurait-il une maîtresse ?
– Mais non, l’autre jour, je suis rentrée à la maison plus tôt que d’habitude. Eh bien, il était là !

Les voix de l’infidélité

C’est un couple de vieux mariés qui fêtent leurs 50 ans de mariage. L’homme dit à sa femme :
– Après autant de temps passé ensemble, tu peux m’avouer si tu m’as trompé…

Sa femme hésitante lui dit :
– Tu te souviens que le prêt pour la maison nous avait été refusé et que, deux jours après, le banquier a sonné pour dire qu’il était accepté ?! Ben…
– Ah, tu ne m’as trompé qu’une seule fois ?
– Ben non… La fois où tu as failli perdre ton job… la semaine d’après, ton chef t’a dit qu’il te gardait et tu n’as plus jamais été inquiété par la suite… Ben…
– Bah, deux fois et en plus pour de bonnes causes, je te pardonne… C’est tout ?
– Ben non. Tu te souviens lorsque tu t’es mis sur les listes électorales ?
– Oui, et alors ?
– Ben, il te manquait 2500 voix…

Le signal de l’infidélité

Un patient consulte un psy :
– Docteur, je viens vous voir au sujet de ma femme. La nuit, dans son sommeil, je l’entends régulièrement dire : « Non, Jacques, non » ! Moi, je m’appelle Hubert, vous comprenez le problème…
– Ah ! bon, pour l’instant, je ne vois rien de grave. En revanche, soyez très vigilant quand elle dira : « Oui, Jacques, oui » !