La grosse écriture

« Je crois qu’on me lit parce que j’écris gros. »

Frédéric Dard (San-Antonio)

La mégalomanie policière

« Dans la police, la mégalomanie se développe comme la coqueluche dans une cour d’école maternelle »

Frédéric Dard

Des bras et des jambes

« Il n’y a souvent que 5 minutes qui séparent une femme qui baisse les bras, d’une femme qui lève les jambes. »

Frédéric Dard (San-Antonio)

Les qualités majeures

« Elle n’était ni conne, ni intellectuelle et aimait baiser, trois qualités que j’apprécie chez une femme. À dire vrai, je n’en vois pas d’autres qui leur soient supérieures. »

Frédéric Dard (San-Antonio)

Les défauts de ses qualités

« Il est préférable d’avoir de très gros défauts que de toutes petites qualités. »

Frédéric Dard