Qui veut gagner la prison…

Ravaillac, après son arrestation, est soumis au supplice de la question. Le juge lui demande :
– Pourquoi avez-vous fait ça ? A : vous n’aimiez pas Henri IV. B : vous vouliez tuer le temps. C : vous avez été victime d’une pulsion incontrôlée. D : vous vouliez voir si votre poignard coupait bien.
– Heu… fait Ravaillac, je n’aimais pas Henri IV. Réponse A !

Et avec un petit sourire, le juge demande :
– Est-ce que c’est votre dernier mot ?

Le voisin terrifiant

Un type entre dans un commissariat et explique :
– Mon nouveau voisin me fait peur.
– Pourquoi ?
– Il m’appelle sans cesse Henri IV.
– C’est une plaisanterie sans gravité.
– Si, c’est grave : il s’appelle Ravaillac.