Le souper de Giscard et Mitterrand

Il y a quelques années, Giscard et Mitterrand se retrouvent attablés dans un restaurant. Tous les deux sont devant leur bol de soupe et discutent.

Tout à coup Giscard aperçoit une mouche qui vient de tomber dans sa soupe. Mitterrand a juste le temps de goûter la sienne qu’une autre mouche tombe dans son bol.

Alors, Giscard l’avale et rit… et François l’imite et rend !

Rate this post

François Mitterrand et Margaret Thatcher

Il y a un bal à l’ambassade d’Angleterre et Mitterrand danse avec madame Thatcher. Ils sont là tous les deux en train de danser, quand tout à coup, Margaret, qui n’est peut-être pas dans son état normal émet un pet.

Très gênée, elle dit à François :
– Oh ! I’m sorry ! Je voudrais que ça reste entre nous !

Et Mitterrand lui répond :
– Moi je préférerais que ça circule dans la salle, vous voyez.

Rate this post

Le paradis de François Mitterrand

C’est Mitterrand qui arrive au paradis. Saint Pierre lui demande s’il veut entrer par la porte de gauche ou celle de droite. Bien sûr Mitterrand choisit celle de gauche mais demande tout de même la différence entre les deux.

Saint Pierre lui ouvre la gauche. C’est un long couloir avec, au sol des charbons ardents et des hallebardes qui se balancent sur toute la longueur !

Mitterrand demande alors à voir la porte de droite. Saint Pierre ouvre et on peut voir que c’est aussi un couloir avec au fond Marchais qui sodomise Brigitte Bardot.

Mitterrand décide sans hésiter de prendre par la droite.

Alors Saint Pierre dit au micro : « Après Madame Bardot, ce sera le tour de Monsieur Mitterrand… »

Rate this post

Les Jeux Olympiques de François Mitterrand

C’est François Mitterrand qui va aux jeux Olympiques d’Albertville. Il arrive pour prononcer le discours d’ouverture, et alors là il se passe quelque chose de bizarre. Au lieu de dire :
« Je déclare ouvertes les seizièmes olympiades d’hiver », on l’entend répéter :
– Oooh… Ooooh… Ooooh… Oooh…

Juste à ce moment-là, il y a Jack Lang qui le tire par la veste et qui lui murmure à l’oreille :
– Non, non, arrêtez monsieur le président, vous êtes en train de lire les anneaux olympiques !

Rate this post