Charité dispendieuse

Un mendiant arrête une femme très élégante et lui demande la charité. De mauvaise grâce, la dame sort de son sac une pièce d’un euro et lui demande :
– Comment en êtes-vous arrivé là ?
– Ah, madame, j’étais comme vous follement dépensier !

La critique facile…

L’auteur dramatique sort penaud de la salle de théâtre où sa pièce vient de faire un bide retentissant.
– En tout cas, dit-il pour se consoler, ils ne m’ont pas sifflé !
– Ils ne pouvaient pas, répond un ami charitable. Comment peut-on siffler pendant qu’on baille ?

Les délais de la justice

Les perles : la justice

Un justiciable, qui ne savait pas que la justice est faite de délais, a fait appel d’un jugement le concernant avec plus d’un an de retard. Par charité judiciaire, on ne donnera ni le nom ni l’adresse de son avocat.

Régime obligatoire

Dans le quartier chic de la ville, un clochard s’avance vers une femme distinguée qui fait du lèche-vitrines.

Le clochard lui dit d’un air implorant : « Je n’ai pas mangé depuis quatre jours ! »

La dame le regarde et lui dit :
« Mon Dieu ! Si seulement j’avais votre volonté. »