La fraude biblique

Les perles : les impôts

« On le sait, le Code général des impôts reste la bible des fraudeurs. »

Le septième commandement

Encore aujourd’hui, de nombreuses personnes, en écrivant le chiffre sept utilisent une barre supplémentaire horizontale au milieu du chiffre.

La plupart des typographies l’ont fait disparaître aujourd’hui, comme vous pouvez le constater ici : 7

Mais savez-vous pourquoi a survécu cette barre jusqu’à nos jours ?

Il faut remonter bien loin, aux temps bibliques…

Lorsque Moïse eut gravi le mont Sinaï, et que les 10 commandements lui furent dictés, il redescendit vers son peuple et leur lut, à haute et forte voix, chaque commandement.

Arrivé au Septième, il annonça : « Tu ne désireras pas la femme de ton prochain ».

Et là, de nombreuses voix s’élevèrent parmi le peuple lui criant : « Barre le sept, barre le sept ! »

Le suicide du curé

Un suicidé a échappé de peu à la mort : sa corde a cassé. Il va se confesser et demande conseil au curé qui lui répond :
– Tu trouveras la réponse dans la Bible !

Arrivé chez lui, il ouvre une Bible et lit :
– Va et repends-toi.

L’amour de Jacques Normand

« Aimez-vous les uns les autres, a dit le Christ, mais il n’a pas interdit les préférences. »

Jacques Normand

Dieu et les syndicats

La femme d’un chef d’entreprise s’exclame :
– Je viens de lire la Bible. Tu te rends compte que Dieu a fait le monde en six jours !
Son mari soupire :
– Aujourd’hui, le même boulot, avec les syndicats sur le dos, ça lui prendrait six mois !