Garde au poil !

Le jour de la parade, le préfet de police passe en revue les brigades canines exclusivement composées de splendides bergers allemands. Parmi eux se trouve pourtant un misérable petit chien.
– Je suppose que cette chose-là ne fait pas partie de la brigade ? dit-il avec mépris.
– Détrompez-vous, lui répond un capitaine, il travaille pour les services secrets.

Un chien pour ma belle-mère

Le propriétaire d’une maison de campagne débarque chez son voisin, lui aussi propriétaire d’une grande maison et d’une immense propriété.
– Bonjour voisin, je venais pour vous dire que depuis deux jours que ma belle-mère est à la maison, votre berger allemand a déjà sauté la clôture et l’a mordue 3 fois !
– Vraiment ? Je ne savais pas, fait l’autre navré, nous allons le laisser enfermé dans son chenil tout le temps nécessaire alors.
– Non, non, au contraire, répond le gendre. Je voulais vous demander si vous ne vouliez pas me le revendre.