Noyade assistée

Un gendarme aperçoit un homme dans la rivière et lui crie :
– Baignade interdite ! Vous ne savez pas lire ? C’est défendu de nager ici !

Le baigneur, gigotant comme un forcené et haletant, réussit enfin à lui répondre :
– Je ne nage pas ! Je me noie !
– Bon, soupire le gendarme. Alors faites mais faites vite.

La baignade du canard

La saison de chasse au canard n’est pas encore ouverte, mais un braconnier y va quand même.

Après deux heures, il tue un canard. Il s’assoit près d’un étang et il commence à le plumer.

Tout à coup il entend des pas. Alors de peur de se faire arrêter, il jette le canard a l’eau et il commence à siffler comme si rien n’était arrivé.

Un garde-chasse arrive et dit :
– Bonjour monsieur !
– Bonjour, répondit l’autre !
– Je dois vous arrêter !
– Et pourquoi ?
– La saison de chasse au canard n’est pas encore ouverte !
– Mais je ne chassais pas !
– Ah non, et c’est quoi ce petit tas de plumes à vos pieds ?
– Ça ? C’est un canard qui est parti se baigner et qui m’a demandé de garder ses vêtements !

Le voyeurisme est autorisé

Le long de la berge claire, une jolie jeune fille se promenait. La canicule aidant – un coup d’œil à droite, un coup d’œil à gauche… un autre vers les buissons : personne ! – elle se dévêt totalement avant de plonger dans l’onde fraîche.

À peine est-elle dans l’eau, qu’un garde-champêtre, surgi d’on ne sait où, s’exclame :
– Z’avez pas vu la pancarte : BAIGNADE INTERDITE !

La jeune fille s’offusque :
– Vous auriez pu intervenir avant que je ne me déshabille…
– Non, Madame… seule la baignade est interdite !

Les nudistes du vieux fermier

Un vieux fermier possédait une grande ferme depuis plusieurs années.

Il avait un grand étang en arrière et il l’avait bien arrangé : des tables de pique-nique, des terrains de jeux, etc… L’étang était propre et sain pour la baignade.

Un soir, le vieux fermier décide d’aller à l’étang puisqu’il n’y avait pas été depuis longtemps. Comme il approche, il entend des voix crier et rire.

Il s’approche un peu plus et voit un groupe de jeunes femmes nues se baignant dans l’étang.

Il fait alors connaître sa présence et les femmes se dépêchent d’aller dans la partie profonde de l’étang.

Une des femmes lui crie : « On ne sortira pas tant que vous ne serez pas parti. »

Le vieil homme réplique : « Je ne suis pas venu ici pour regarder de jeunes femmes sortir nues de l’étang. Je suis seulement ici pour nourrir l’alligator. »

Et c’est ainsi que le vieux a pu voir toutes les jeunes femmes sortir très rapidement sans passer pour un voyeur et sans se fatiguer. En vieillissant, il faut trouver des trucs pour ne pas se fatiguer…