Vive Erasmus…

En plein désert australien, une maman kangourou sautille, portant dans sa poche un petit pingouin qui étouffe de chaleur et s’écrie :
– J’ai mal au cœur !

Pendant ce temps, sur la banquise, une maman pingouin serre contre elle un petit kangourou recroquevillé de froid qui gémit :
– Je gèle !

Les deux mamans soupirent et pensent en même temps :
« Quelle aberration, ces échanges scolaires ! »

Le romancier australien

« Aux États-Unis, seuls les romanciers à succès sont reconnus, en France, tous les romanciers sont reconnus, en Angleterre, aucun romancier n’est reconnu, et en Australie, il faut expliquer ce qu’est un romancier. »

Geoffrey Cottrell

Les bienfaits du vivre-ensemble

« Ma mère disait toujours qu’il n’y a pas d’étrangers, seulement des amis qu’on n’a pas encore rencontrés. Elle vit à présent dans une communauté ultra-sécurisée en Australie. »

Barry Humphries (Dame Edna Everage)

Communion de pensée

Prenez deux hommes :
– Le premier est en Australie. Il marche sur une corde raide à 100 mètres d’altitude.
– Le second est à Montréal. Il se fait faire une fellation par une femme de 90 ans.

Un hasard extraordinaire veut que ces deux hommes pensent exactement à la même chose en même temps, et pourtant des milliers de kilomètres les séparent… À quoi pensent-ils ?

« Surtout, ne regarde pas en bas … Surtout, ne regarde pas en bas. »

Le restaurant Australien

En Australie, un Français repère une enseigne : « Venez déjeuner et c’est votre petit-fils qui paiera plus tard. »

Ravi, il entre et commande les meilleurs plats. À la fin du repas, le serveur apporte l’addition, plutôt salée. Le Français s’étonne :
– Mais… je ne comprends pas. c’est écrit dehors que c’est mon petit-fils qui paiera pour moi !

Et le serveur de répondre :
– Oui, mais votre grand-père est déjà venu déjeuner ici, monsieur !