attention

La piquante attention ministérielle

Au ministère, un chef de section :
– Allez porter cette lettre dans le bureau du ministre et mettez-là bien en vue !

À son retour, le chef de section demande à l’employé :
– L’avez-vous mise en bonne place ?
– Oui monsieur, je l’ai laissée sur le fauteuil avec une épingle, la pointe en l’air.

Publicité

Les souliers de l’amour

Les perles : les enfants

Un truc pour se faire aimer :
« D’abord, il ne faut pas porter des souliers verts qui puent. C’est sûr que ça attire l’attention, mais l’attention, c’est pas la même chose que l’amour. »

(Alonzo, 9 ans)