asile psychiatrique

Une évasion de fous

Deux fous veulent s’évader de l’asile. L’un d’eux dit :
– Si la barrière est trop haute, on passe en dessous, si elle est trop basse, on passe au-dessus.

L’autre va voir, puis revient, l’air désespéré :
– On ne peut pas s’évader, il n’y a pas de barrière !

Mondo dingo

Deux fous se promènent dans le parc de l’asile psychiatrique quand soudain l’un s’écrie :
– Eh, regarde là haut, c’est l’avion du président !

Et l’autre lui répond :
– T’es fou, on aurait vu passer les motards !