Le stylo Porsche

Un homme entre dans une papeterie :
– J’aimerais offrir un beau stylo à ma femme : c’est son anniversaire !
– Oh, c’est bien, dit la vendeuse, vous voulez lui faire une petite surprise…
– Oh que oui, ce sera même une très grosse surprise : elle s’attend à recevoir une Porsche…

Les Belges prennent de l’élan

Deux belges ont décidé d’aller chasser l’élan dans le nord canadien. Ils se renseignent sur les meilleurs endroits, louent une voiture et des fusils, vont au bout de la route qu’on leur a indiqué, laissent la voiture et continuent à pied. Ils marchent pendant une heure, et tout d’un coup, ils voient un élan. Un coup de fusil et son affaire est réglée. Ils l’attrapent par la queue et commencent à le tirer vers la voiture. Mais les poils de l’élan accrochent sur la neige, et au bout de deux heures, ils n’ont fait qu’une centaine de mètres.

Passe un chasseur du coin qui leur dit :
« Ah mais c’est pas comme ça qu’il faut faire ! Tirez par les cornes, comme ça les poils se dresseront pas et ça glissera plus facilement ! »

Les belges décident de suivre cet excellent conseil, et au bout d’un moment, l’un d’eux remarque :
« Alleye alleye, c’est vrai que ça est bien plus facile comme ça. Mais alors, qu’est-ce qu’on s’éloigne de la voiture… »

C’est mathématiquement, philosophiquement idiot !

C’est un mathématicien, un philosophe et un idiot. Ils sont en voiture et lors d’un accident, ils meurent tous les trois. Ils se retrouvent face à Satan, qui leur propose un marché.

Satan :
« Posez-moi n’importe quelle question, et si j’arrive à y répondre, vous allez en enfer, par contre si je n’y arrive pas, vous allez au paradis. »

Le mathématicien se lance en lui posant l’équation la plus complexe du monde, Satan a réussi à la résoudre.

Le philosophe lui demanda la biographie complète de Descartes, Satan la lui donna.

Quant à l’idiot, il prit une chaise avec 7 trous dessus. L’idiot se mit dessus et se mit à péter, et soudain il demanda à Satan :
« Par quel trou mon pet est-il sorti ? »

Satan réfléchit et lui dit :
« Par le troisième trou en partant de la droite… »

Et l’idiot lui répondit en se levant de la chaise :
« Et NON ! DE MON TROU DU CUL ! »

Amour hongrois

Un jeune homme fait des tractions sur une plage déserte. Un ivrogne s’approche, le regarde faire et se met à rigoler. Le sportif lève la tête et dit :
– Je ne vois vraiment pas ce qu’il y a de drôle !

Le type répond :
– Je ne sais pas si vous vous rendez compte, mais la fille avec laquelle vous êtes en train de faire l’amour est partie !