On est si peu de choses…

Au moment de payer ses achats, la cliente se rend compte qu’il lui manque un centime d’euro pour faire l’appoint.
– Ne vous tracassez pas pour si peu, lui dit la vendeuse, vous me le rendrez quand vous viendrez la prochaine fois.
– Et si je meurs d’ici là ?
– Oh ! répond la vendeuse, ce ne sera pas une grosse perte.

Toute nue dans le bar

Une femme nue entre dans un bar, s’assied et commande un whisky. Le barman interloqué la regarde longuement. Elle s’énerve :
– Et alors ? Qu’avez-vous à me lorgner comme ça ! Vous n’avez jamais vu une femme nue, ma parole ?
– Non, c’est pas ça, c’est juste que je me demande comment vous allez régler la consommation.

8 octobre 2018 – L’argent roi Billet doux ?

dessin d'actualité d'Emmanuel Macron et du culte de l'argent roi
8 octobre 2018 – L’argent roi Billet doux ?

(caricature d’Emmanuel Macron)

Un si gros portefeuille

Les perles : les assurances

« J’ai le regret de vous faire savoir qu’on m’a volé, dans ma voiture, un portefeuille comprenant notamment 500 francs en billets, mes papiers d’identité, un blouson et un sac de voyage. »

Le respect dans l’armée française

Le sergent-chef Bonnetête doit passer un coup de fil urgent. Il s’apprête à utiliser une cabine téléphonique de la caserne, mais n’a pas de monnaie.

Voilà justement le deuxième classe Patimbert qui arrive en traînant ses Rangers. Le sergent lui demande :
– Soldat Patimbert, est-ce que vous auriez une pièce de 1 franc ?
– À l’aise, Blaise ! répond Patimbert.

Le sergent Bonnetête voit rouge :
– Est-ce que c’est une façon de s’adresser un supérieur ?! Maintenant je vais reposer ma question. Deuxième classe Patimbert, auriez-vous une pièce de un franc à me prêter ?

Et Patimbert :
– Chef, NON chef !